Alimentation du sumo

Publié le par clement

 


L’alimentation des rikishis.


L’alimentation au quotidien, est, pour un lutteur, non seulement une étape difficile, mais sans doute la plus importante, qu’il ait ou non une facilité à prendre du poids.

Déjà,nous devons nous débarrasser d’une idée reçue : le lutteur sumô n’obtient pas son physique en se goinfrant de chips et de sodas ,

Le menu type du lutteur est le « Chanko » ; il s’agit de différents plats composés autour d’une énorme marmite, qui, elle, constitue le plat principal.



La journée alimentaire type d’un lutteur :


L’entrainement du rikishi (appelé le keiko), commence dès l’aube (et à jeun), à partir de cinq heures, pour se terminer vers onze heures.

Le premier Chanko est donc servi vers les midi, le service s’effectuant de manière hiérarchique ( les titulaires mangent en premier, les non gradés se contentant ensuite des restes).

Ce premier repas est suivi d’une sieste jusqu’au milieu de l’après-midi. Cette méthode permet de faire circuler lentement la nourriture dans leur organisme, et par la même, de prendre du poids et du gras.

Le second repas suit la même démarche. Pris le soir, vers 19-21 heures, il précède la nuit de sommeil, et favorise également la prise de poids.

En moyenne, un rikishi consomme entre 8.000 et 10.000 calories par jour ( cela correspond à avaler , dans une journée, une vingtaine de gros hamburgers !)

Cependant, ce système de deux repas par jour, ne suffit pas pour tous les lutteurs.

Il convient de souligner rapidement les trois types de métabolismes dominant chez l’être humain : l’ectomorphe , le mésomorphe, et l’endomorphe : c’est ce dernier type qui nous intéresse, car le lutteur sumô présente toutes les caractéristiques de l’endomorphe :

· visage arrondi
· ossature épaisse
. tendance à la rondeur et à la prise de tissu adipeux
· digestion lente (qui aide à la prise de poids)
· rythme cardiaque lent au repos.
· prédisposition à prendre de la force.

Ainsi , pour le lutteur endomorphe, ce régime est parfaitement adapté.

Concernant les autres types ? Pour l’ectomorphe (tendance à être maigre), et le mésomorphe (tendance à être musclé), on arrive à des mesures extrèmes, à savoir plus de cinq repas par jour, la surconsommation de fast-food et de sodas, et pour un résultat qui est souvent loin de leurs attentes.



 

La préparation du Chanko-nabe :



Ainsi, pour un repas, le lutteur consommera le chanko-nabe , accompagné d’une énormes quantité de riz (parfois de nouilles), de divers « amuse-gueules » (beignets de poissons, boulettes de viande, pâté de tofu, gâteau de riz, bouillon de nouille…etc), et de boissons sucrées (jus de fruit, sodas..).

Le chanko est donc une espèce de ragout, très gras et très salé, pour aider les lutteurs à assimiler une énorme quantité de riz.
Cependant, ce chanko reste assez équilibré au niveau des ingrédients (beaucoup de fibres, peu de graisses solides..etc)

La recette du Chanko Nabe :


Ingrédients : (pour 1 rikishi) (recette transposé de manière « occidentale », tout en conservant les ingrédients japonais.)

· 1 poulet entier
· 4 blancs de poulet (escalope)
· 1 gros Daikon (un mélange entre le radis et le navet)
· 4 grosses pommes de terre en tranches.
· 1 gros oignon émincé
· 2 gousse d’ail
· une dizaine de champignons shiitake coupés en morceaux
· 1 carotte en rondelles
· une dizaine de tranches épaisses de tofu, frites.
· 1 chou « Choy » entier
· une tasse de sauce de soja
· 2 cuillère à soupe de sel
· une tasse de saké doux (mirin)

 

 

Commenter cet article

yohann 23/10/2013 05:52

Bonjour,

Je suis Yohann l'un des administrateurs de Dosukoi.fr anciennement Sumofr.net que visiblement vous connaissez bien! Cet article est un simple copié/collé sans aucun autorisation de notre part. Pour
cela, vous allez à l'encontre de notre charte d'utilisation qui n'autorise pas les reproductions mêmes partielles de notre contenu mis sous copyright :

" sans autorisation expresse, est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle"

Je vous demande donc de procéder au retrait de cet article de votre blog.

Merci de votre compréhension.

Cordialement.

Yohann
http://www.dosukoi.fr/charte-dutilisation/

seb 13/01/2013 08:56

Cet article est l'exemple même du pillage de site. Vous auriez au moins pu avoir la décence d'ajouter les références de l'article voire de demander le consentement des auteurs.
Dommage pour ne pas dire pathétique...

Mehdi 20/06/2011 15:40


Simple copier/coller du site www.sumofr.net, on apprend a faire mieux comme TPE..